ACCES A L’EAU POUR TOUS LES AFRICAINS D’ICI 2030 : Wateraid publie une nouvelle carte interactive qui indique que l’objectif est «réaliste et réalisable»

Par Jacques Ngor SARR- Dakar Sénégal- L’accès à l’eau pour tous les africains d’ici 2030 est bien « réaliste et réalisable ». L’organisation caritative internationale de développement WaterAid vient de démontrer la possibilité. A travers la publication d’une nouvelle carte interactive, lancée en ligne, il a été démontré que 14 gouvernements africains sont sur la bonne voie ou à deux doigts d’atteindre le moment historique où tous les habitants de leurs pays respectifs auront accès à l’eau potable salubre d’ici à 2030.

Image

Laquelle carte a été publiée le jour de l’arrivée à Dakar, Sénégal, des ministres de l’Eau et des délégués africains pour assister à la conférence de la Semaine africaine de l’eau, durant laquelle ils prendront part à des pourparlers cruciaux sur la question de savoir s’ils devraient appuyer un nouvel Objectif de développement durable mondial relatif à l’accès universel à l’eau, l’assainissement et l’hygiène d’ici à l’an 2030.

 WaterAid fait pression sur les ministres et autres délégués présents à la conférence pour que le communiqué de la conférence fasse figurer un engagement dans ce sens. Selon Nelson Gomonda, responsable du programme panafricain de WaterAid,

« Cette carte montre qu’un nouvel Objectif de développement durable relatif à l’eau, l’assainissement et l’hygiène qui place l’Afrique sur la bonne voie pour que chacun et chacune ait accès à ces services essentiels d’ici à 2030 est réaliste et réalisable.

« Nombre de pays africains sont déjà sur la bonne voie pour atteindre ce jalon historique si les progrès se poursuivent au rythme actuel, et la plupart des autres pays africains peuvent y parvenir avec des améliorations relativement modestes de l’accès parmi leurs habitants ». Pour lui, « les ministres présents à la conférence de la Semaine africaine de l’eau devraient saisir cette occasion de préparer le terrain pour un avenir plus heureux, plus sain et plus prospère pour tous les habitants du continent». Cette carte est apparemment le premier projet en ligne de représentation interactive de données élaboré à l’intention d’un public principalement africain, public qui est de plus en plus connecté à Internet et à l’aise avec les médias sociaux. D’après l’Union internationale des télécommunications, on compte actuellement quelque 177 millions d’internautes en Afrique (5), et plus de 50 millions d’Africains ont des comptes Facebook. La Carte africaine de l’eau indique qu’en moyenne, 28 millions de personnes accèdent à l’eau tous les ans dans l’ensemble de l’Afrique, mais que si ce chiffre augmentait de 17 millions de personnes de plus, tous les habitants du continent auraient accès à l’eau salubre d’ici à 2030.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: