Ecoles sans toilettes à Abidjan: « Le cri d’alarme des enfants du groupe scolaire EPP 2 Plateaux sud »

Kanzli MIDEH (Abidjan)

Selon l’ONU 2,5 milliards de personnes dans le monde ne bénéficient toujours pas d’un système d’assainissement convenable. Un milliard d’entre elles, sont condamnées à la défécation à l’air libre c’est-à-dire à faire leurs besoins dans la nature, au bord de la route, sur une voie de chemin de fer. Ainsi, chaque jour, près de deux milliards de tonnes d’excréments humains contenant un nombre vertigineux de virus potentiels, de bactéries et d’œufs de parasites traînent sur notre planète, prêts à être piétinés, touchés ou ingérés dans l’eau et dans les aliments. Les conséquences sont nombreuses. La diarrhée, causée par ces aliments, cette eau et cet environnement contaminés, est encore la deuxième cause de mortalité infantile à travers le monde, tuant 1 600 enfants chaque jour. C’est pourquoi, l’ONU a déclarée, aujourd’hui, 19 novembre 2013, la première journée mondiale des toilettes.

Une des toilettes des enfants dans un état préoccupant

Une des toilettes des enfants dans un état préoccupant

En Côte d’Ivoire, plus de 5,5 millions d’Ivoiriens n’ont pas accès à des latrines. Et chaque année, environ 13.500 Ivoiriens, dont 77 000 enfants de moins de 5 ans meurent de diarrhée. Ces décès sont presque à 90 % directement attribués à l’impureté de l’eau due au manque d’assainissement et d’hygiène. Ces chiffres sont issus du Rapport MICS 2010 Unicef et relayés par le Ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme.

Et à l’occasion de cette journée, le Réseau des journalistes et hommes de média pour l’eau, l’hygiène et l’assainissement en Côte d’Ivoire en collaboration avec l’ONG Community Care, a décidé de descendre  dans les écoles primaires, particulièrement au Groupe scolaire EPP 2 PLATEAUX SUD.

Dès  10H, les journalistes ont investi ladite école pour toucher du doigt, la réalité de l’accès aux latrines par les enfants. Mais le constat est amer face à l’état d’insalubrité des toilettes disponibles. Et, répondant aux questions des journalistes, Monsieur Glan Zadier Ferdinand, instituteur dans cette école a dit être heureux de notre présence ce matin pour mettre à nu les difficultés et s’imprégner des problèmes et dangers que vivent les enfants de cette école primaire (De la maternelle au CM2).

Il a exprimé ses sentiments sans détour et lancer un cri de cœur en ces termes : « je suis écœuré de savoir que nous sommes abandonnés ! Aucune infrastructure sanitaire adéquate pour les tous petits. Et pourtant cette école est une référence du point de vue de sa situation géographique car située en plein cœur de la célèbre et huppée commune de Cocody, à seulement 100 m de l’IPNET et du lycée technique d’Abidjan. Mieux, cette école crée depuis 1972 a connu pas mal de cadres de ce pays et fut CAFOP d’Abidjan ».  « Alors, c’est  vraiment désolant de vivre ce que nous vivons ici, pas de toilettes, pas de point d’eau… », a-t-il ajouté.

Les journalistes interrogeant les enfants de l’école

Les journalistes interrogeant les enfants de l’école

Face à la situation, la directrice Me Koffi Ahou Armande, n’a pas caché son amertume. « Mon cœur saigne, j’ai mal à l’âme car depuis la création de cette maternelle, plus rien, voilà maintenant 8 ans que nous souffrons, les enfants souffrent, pas de toilettes, pas de points d’eau, les enfants sont obligés de faire leurs besoins dans la nature, ils ne se lavent pas les mains après les selles  et autres », a-t-elle déploré.

Au nom des journalistes présents, Kanzli Mideh, Coordinatrice de WASH-JNCI, a exprimé sa tristesse vis-à-vis de ce sombre tableau. Elle a rassuré les responsables de l’école de l’engagement des hommes et femmes de médias de son réseau, à contribuer à travers leurs productions, à continuer à faire savoir afin de provoquer des changements.  

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: