Posts tagged ‘mais on fait avec comme ca.’

March 23, 2012

Le forage qui fait peur mais sauve

Oriane Alix et Gertrude Fernande
kado2005_2006@yahoo.fr
gerferneu1@yahoo.fr
Equinoxe TV Douala Cameroun

Les installations d’eau potable sont quasi inexistantes dans des coins de ndogpassi 3, un quartier de l’arrondissement de Douala 3ieme. Ici les populations consomment des eaux de puits et des eaux de forages depuis de longues années. ‘’Oui, il y a souvent des problèmes d’eau a boire, il y a souvent les eaux de forages qui ne sont pas très potables, mais on fait avec comme ca. C’est aussi parfois le problème de puits, parfois son eau est rouge, ou encore blanche, il n’y a pas de compteur SNEC ici au quartier’’ confirme Elisabeth Nico, riveraine. Ces eaux pourtant non conseillée de par leur qualité peu douteuse, prédisposent à de nombreuses maladies diarrhéiques. ‘’L’eau de forage la, ou c’est ca qui nous donne le cholera, nous on ne connaît pas, parce qu’elle n’est pas propre’’ laisse entendre une autre demoiselle, sur un ton qui trahi son malaise. La preuve que les populations sont bien conscientes du danger, mais vivent avec. Avec les pluies qui s’abattent sur la ville de Douala depuis des mois, les domiciles du quartier Ndogpassi 3 baignent dans l’eau. Et le vibrion cholérique de trouver un milieu propice pour se développer. Les populations disent prendre des précautions, tout en reconnaissant les limites de leurs moyens. ‘’ Nous n’avons pas d’eau, celle que nous puisons est toujours sale, les alentours pareils, les cafards qui s’y promènent. Aux toilettes le spectacle est le même, tu ne peux pas bien faire les selles, nous ne savons plus quoi faire’’ déploré la jeune élève Evelyne Monka. Ces populations restent terrorisées par les derniers cas de cholera détecté dans le quartier, et lancent en direction de l’Etat, leur cri de détresse.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 862 other followers