Fanta Dabo, commerçante au marché de Niarème: “Durant mes périodes de menstruation, j’arrête mes activités à cause des toilettes impraticables”

Par Paul Kadja Traoré, Dakar Sénégal

Au niveau du marché Niaréme de Guédiawaye, le manque de toilettes ralentie les activités de certaines femmes commerçantes. Les quelques blocs sanitaires qui existent sont vétustes et presque impraticables. Les commerçants de cette zone particulièrement les femmes soutiennent qu’elles se retrouvent souvent dans l’obligation de rejoindre leur domicile sans avoir écouler leurs marchandises parce que tout simplement, elles ne trouvent pas un lieu pour se soulager. Fanta Dabo, une jeune marchande de légumes marché Niaréme de Guédiawaye confie: “Durant mes périodes de menstruations, j’arrête mes activités parce que les blocs sanitaires du marché sont impraticables. Et j’avoue que je ne suis pas la seule. C’est une situation triste et gênante. J’espère que les autorités vont faire un geste cette fois-ci en lisant ce témoignage»

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: