Conséquence des manques de toilettes au niveau des marchés de Dakar: Commerçant et clients se soulagent en publics

Par P.Kadja Traoré, Dakar Sénégal- Avoir une bonne hygiène de vie rime avec une bonne gestion de l’assainissement notamment des blocs sanitaires. Seulement, les marchés de la ville de Dakar et sa banlieue sont dépourvus de toilettes adéquates, obligeants des commerçants et certains clients de se soulager en public. Une situation qu’ils déplorent.
 
Difficile de passer devants les toilettes publiques des marchés sans se pincer les narines. L’odeur nauséabonde qu’ils dégagent rend les lieux désagréables. Les grands marchés de la ville de Dakar et de sa banlieue, notamment, Castors, Tiléne, Hlm, Zink (Pikine), Niaréme (Guédiawaye), Parcelles Assainies entre autres souffrent d’un manque de toilettes. Les quelques qui existent sont impraticables. Une situation que déplorent par des commerçants et autres usagers qui fréquentent ces dits marchés.
Pour se soulager, certains parmi eux sont obligés de squatter les maisons qui sont aux alentours du marché. Les autres qualifiés de « sans gênes » n’hésitent pas à aller faire leur besoins dans les lieux publics qui entourent le marché. D’après le vieux Babara Fall, un marchand de produits alimentaires, installé au marché Castor depuis plus de 20 ans, le nombre insuffisant de toilettes au niveau du marché constitue un véritable problème. «Nous nous payons quotidiennement les taxes municipales, malheureusement toutes nos préoccupations ne sont pas prises en compte par les autorités de la Commune. Nous avons protesté mais personne n’a réagi. Ici il n’y a que six toilettes qui sont construits pour plus de dizaines de milliers de personnes qui fréquentent le marché» se lamente-le vieux commerçant.
De son côté, Moussa Mané vendeur de produits cosmétiques au marché Tiléne se dit affecté par la rareté de l’eau dans les toilettes. « Le marché est notre deuxième maison, nous devons y trouver le minimum de bien être, mais il est désolent de constater que tel n’est pas le cas. Je me demande où va l’argent des taxes municipaux ». Le même problème a été dénoncé aux marchés des Parcelles Assainies et des HLM par les commerçants. Ils demande qux autorités à réagir le plus rapidement possible pour régler le problème.   
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: