ORGANISATION DU FORUM MONDIAL DE L’EAU EN 2021: Le Sénégal annonce sa candidature et invite les pays africains à supporter l’initiative

Par Jacques Ngor SARR (Envoyé spécial à Dar Es Salaam)

 Le Sénégal a profité de la semaine africaine de l’eau tenue à Dar Es Salaam la semaine dernière pour déclarer sa candidature pour l’organisation du forum mondial sur l’eau prévu en 2021. La délégation sénégalaise, à travers le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement Mansour Faye a fait l’annonce à l’ensemble des représentants des pays africains présents à la rencontre à la veille de la cérémonie de clôture le vendredi dernier tout en demandant leur soutien.

Mansour Faye délégation

Le Sénégal est bien parti pour organiser le forum mondial sur l’eau prévu en 2021. La raison est simple : Non seulement l’ensemble des pays candidats se sont désistés au profit du Sénégal, mais aujourd’hui seul le Sénégal est candidat, a annoncé  ministre de l’hydraulique et de l’assainissement Mansour Faye. C’est la raison pour laquelle, il reste convaincu «à plus de 60% que le Sénégal risque d’être choisi». «Nous attendons la visite des inspecteurs qui vont veni, faire le tour du Sénégal pour inspecter les différents points que nous avons abordés. Et nous pensons que d’ici la fin de l’année, nous aurons les résultats par rapport au choix du Sénégal».

Mais le Sénégal ne compte pas seulement sur le soutien de ses pairs, il compte aussi sur les performances réalisés dans le secteur de l’eau et de l’assainissement. Pour preuve, Mansour Faye déclare que le Sénégal se situe au niveau de toutes les infrastructures qui concernent les initiatives sur l’eau. «Au niveau local, il y a énormément des choses qui ont été réalisées à l’instar des réformes sur l’hydraulique entamées en 1996 et citées en exemple à travers l’Afrique. Il y a les initiatives pour permettre l’accès à l’eau potable aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain. Sur l’assainissement nous sommes en train de développer une stratégie qui permettra d’atteindre l’universalité. Je pense que l’organisation du forum mondial sur l’eau, va nous permettre non seulement de pouvoir nous donner beaucoup plus de courage  et de détermination pour arriver aux résultats, mais aussi d’échanger par rapport à notre expérience et de chercher l’expérience des autres pour pouvoir s’améliorer d’avantage. Le forum mondial sur l’eau est un évènement majeur important et nous pensons que nous allons pouvoir l’organiser dans les règles de l’art ».

Revenant sur son bilan à la tête du Conseil des ministres africains en charge de l’eau (Amcow), Mansour Faye a marqué sa satisfaction avant de lister les décisions majeures qui ont été réalisées lors de son passage: «Nous sommes parvenus à maintenir AMCOW au niveau des conseils des ministres.  L’autre grand évènement c’est AfricaSan 4 que nous avons organisé et qui a regroupé tous les acteurs de l’assainissement à Dakar en 2015. Et qui a permis de mettre en œuvre ce qu’on appelle la déclaration de Ngor sur l’assainissement,  c’est-à-dire faire en sorte que l’assainissement soit atteint en terme  de taux d’accès universel en 2030 et aussi de mettre fin à la défécation à l’air libre». Avant de conclure : « Je pense que la Tanzanie qui va prendre le relais va continuer dans cette dynamique puisque Amcow est une plate-forme qui joue son rôle qui va accompagner la réalisation des ODD ».

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: