6ème SEMAINE AFRICAINE DE L’EAU : L’Afrique avec ses partenaires élaborent des stratégies pour la réalisation des ODD

Jacques Ngor SARR (envoyé spécial en Tanzanie)

La 6ème semaine Africaine de l’eau, qui se tient à Dar Es Salaam (Tanzanie)  du 18 au 22 juillet constitue un tournant décisif en ce sens qu’elle offre à l’Afrique avec ses partenaires, l’occasion d’élaborer des stratégies pour la réalisation des ODD.

conférence

La 6ème semaine Africaine de l’eau, qui se déroule à Dar Es Salaam (Tanzanie), offre l’occasion pour l’Afrique avec ses partenaires d’élaborer des stratégies et des bases solides, en vue d’assurer la traduction des engagements de hauts niveaux, notamment la déclaration de Ngor sur la sécurité en matière d’eau et d’assainissement en des actions concrètes aux niveaux national, sous régional et continental. C’est la conviction du Conseil des ministres africains de l’eau (Amcow) relatée par son président, Mansour Faye, ministre de l’hydraulique du Sénégal.  Sous le thème : «la réalisation des ODDs à travers la sécurité de l’eau et l’assainissement», l’Afrique et ses partenaires ont amorcé donc une réflexion pour la mise en place d’un plan pour l’exécution de la déclaration de Ngor. Cela devrait conduire à la mise en place de politiques appropriées, des actions innovantes, avec une forte motivation pour leur mise en œuvre et un investissement accru à différents niveaux, a déclaré le ministre Mansour Faye qui présidait la cérémonie d’ouverture avec le Premier ministre de la Tanzanie Kassim Majaliwa et l’envoyé spécial de l’Unesco pour l’eau en Afrique, l’ancien président Kenya Mwai Kibaki, au Centre de Conférences internationales Julius Nyerere à Dar Es Salaam.

Le ministre demeure optimiste que les programmes émanant de ces politiques contribueront à la réduction de la pauvreté, à l’amélioration de la santé, au développement social et à la croissance économique de l’Afrique. Il souligne qu’aujourd’hui, la question est de savoir quelles sont les mesures à prendre pour réaliser les objectifs fixés pour atteindre l’accès universel à l’eau et à l’assainissement. A ce propos, il déclare que l’Amcow a noté les leçons tirées de l’expérience des objectifs du millénaire pour le développement tout en soulignant l’influence des conditions initiales sur la progression à l’atteinte des OMD. C’est pourquoi note-t-il, « il faut se féliciter de l’acte posé par les chefs d’Etat lors du dernier sommet de l’UA à Kigali qui ont entériné la déclaration de Ngor sur la sécurité en matière d’eau et d’assainissement en tant qu’instrument pour mobiliser nos Etats en vue de réaliser la vision africaine de l’eau à l’horizon 2025, l’ODD6 en 2030 et l’agenda 2063 de l’UA».

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: