Rencontre  REJEA -Banque Mondiale :  Renforcer les connaissances dans la thématique Eau et Assainissement

Amani Mounkaïla Boureima (Niger)

Le lundi, 2 mars 2015, les membres du Réseau Nigérien des journalistes pour l’eau, hygiène et l’assainissement (REJEA) ont été reçus par Mme Magdaline Nkando, chargée de la Gestion des Connaissances, section Eau et Assainissement  de la Banque Mondiale résident à Nairobi au Kenya, en visite à Niamey. C’était en présence des spécialités du secteur du Niger. Le but de cette rencontre est d’échanger avec les membres du réseau sur l’ensemble de la thématique eau et assainissement afin de définir des approches plus valorisantes dans le domaine.

Les journalistes du RJEA avec la delegation de la Banque Mondiale

Les journalistes du REJEA avec la délégation de la Banque Mondiale

Il faut rappeler que  c’est dans ce contexte que le 1ère édition du Symposium International des Médias pour le Développement durable à l’horizon 2030 (SIMED) est prévu pour se tenir du 3 au 5 mai 2015 à Niamey. Une occasion pour les médias de définir leur contribution dans la mise en œuvre des politiques nationales afin de contribuer à réduire les inégalités pour la fourniture inclusive et équitable des services sociaux de base du Programme de Développement Durable Post 2015

En effet, chaque année, les Etats et les institutions consentent d’immenses efforts dans la dynamique eau, hygiène et l’assainissement. Il constitue, une des priorités dans la définition des politiques de développement des Etats.

Or des études ont démontré que le manque de communication constitue un frein pour la visibilité des réalisations de la Banque mondiale.

La visite de Mme Magdaline Nkando au Niger a été une opportunité pour le réseau des journalistes dans le secteur de l’eau et l’assainissement, d’échanger sur les défis, les opportunités et l’importance des journalistes dans la gestion efficiente du secteur.

Elle a par ailleurs salué la bonne organisation du REJEA et a souhaité le renforcement du partenariat avec la BM dans la dynamique hygiène eau et assainissement et le partage d’information avec les réseaux de l’Afrique central.

Pour mieux connaître, l’engagement de la Banque mondiale dans le domaine de l’eau, hygiène et l’assainissement, une journée porte ouverte sera organisée pour que les journalistes puissent comprendre et connaître ce secteur au sein de la Banque mondiale.

Le responsable de la section Eau et Assainissement de la Banque Mondiale Niger a expliqué comment la distribution et la politique de prix en matière d’eau potable se faisait localement. La péréquation permet de faciliter l’accès à l’eau de qualité aux populations quel que soit le niveau de vie. La Banque Mondiale est le partenaire idéale pour le développement.

 

 

 

Tags: , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: