Fin du 17ème congrès à Abidjan : L’AAE s’engage pour une satisfaction des clients des sociétés membres

A. P. Virgil HOUESSOU (Envoyé spécial à Abidjan)

Sylvain Usher, SG/AAE

Sylvain Usher, SG/AAE

Les travaux du 17ème congrès de l’Association africaine de l’eau (AAE) ont pris fin jeudi dernier au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan. Sylvain Usher, Secrétaire Général de l’institution, a présidé la cérémonie de clôture en compagnie du directeur de cabinet du ministre ivoirien de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme.                                                             Lancé sur une note d’espoir, le 17ème congrès a tenu toutes ses promesses. « Le congrès d’Abidjan a battu tous les records en termes de participation, d’expositions et de nombre de sessions plénières, parallèles et techniques », a déclaré Sylvain Usher. Les organisateurs ont enregistré environ 2000 participants venus de 47 pays. On dénombre aussi 112 sociétés exposantes. Parmi ces sociétés exposantes, il y avait 28 ivoiriennes sur 42 sociétés africaines représentées. A l’issue des travaux, l’AAE et l’ensemble de ses membres et partenaires ont pris l’engagement de poursuivre l’amélioration des performances en matière d’eau non facturée.

Selon le rapport général présenté par le nouveau président du conseil scientifique et technique, Olivier François Gosso, actuel directeur de la production à la Société de distribution d’eau de la Côte d’Ivoire, l’AAE est invitée à poursuivre la prospection de toutes les pistes visant à favoriser le benchmarking entre ses membres, afin d’identifier les bonnes pratiques pour une meilleure satisfaction des clients. Une plateforme de financement du secteur de l’eau et de l’assainissement doit être définie par les membres et les partenaires avec la mise en place d’un dispositif de suivi et d’évaluation des programmes où l’AAE est partie prenante.

La meilleure initiative prise au cours du congrès est la décision de faire désormais participer la jeunesse professionnelle dans les instances de décision. Les travaux du premier forum des jeunes professionnels de l’eau sont organisés en prélude à ce congrès. Une centaine de jeunes venus d’une vingtaine de pays dont le Bénin y ont participé. « C’est un investissement pour l’avenir », avait fait remarquer la présidente de l’AAE, Duduzile Myeni, lors de la cérémonie d’ouverture. Le représentant de l’instance africaine des jeunes professionnels – deux par région – a lu à la cérémonie de clôture la déclaration d’engagement. Ils sont prêts à s’impliquer à se donner les armes pour assurer la relève. Le prochain  congrès, le 18ème de l’AAE, est prévu pour février 2016 à Nairobi au Kenya.

One Trackback to “Fin du 17ème congrès à Abidjan : L’AAE s’engage pour une satisfaction des clients des sociétés membres”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: