Retombées du Forum d’Abidjan pour le Bénin : Encore une signature de lettre d’intention de financement

Alain TOSSOUNON (Envoyé spécial)

Signature

Après deux signatures de lettres d’intention de financement pour trois projets au premier jour du forum, le Bénin a encore fait un pas en avant dans la recherche de partenaires potentiels pour le financement de ses projets aux rencontres B to B du Forum de Haut Niveau d’Abidjan. Hier, vendredi 22 novembre, la délégation béninoise a réussi à convaincre le groupe allemand GrassHopper Investment pour la signature de la convention d’intention de financement pour un grand projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable des villes de Djougou, Abomey, Bohicon et Abomey-Calavi.

Jamais deux sans trois pour le Bénin aux rencontres B to B. Pour une troisième fois, le Directeur Général adjoint de l’Eau a procédé, au nom du gouvernement à la signature de la convention d’Intention  de financement pour un grand projet de renforcement des systèmes d’alimentation en eau potable des villes de Djougou et ses agglomérations, Abomey , Bohicon et Abomey-Calavi.

En effet, le groupe allemand Grasshopper Investment à travers son représentant Sada Ly, a marqué son intérêt pour le financement de ce projet  qui permettra d’augmenter la capacité de production en eau potable de la SONEB pour ces différentes villes béninoises et leurs populations.  Comme les signatures précédentes, avec un pragmatisme, fruit d’une bonne préparation pour ces rencontres d’affaires, la délégation béninoise continue de séduire les partenaires qui défilent pour apprécier la pertinence des projets qui leur sont soumis par les différentes délégations des pays présents au forum. Si les présentations de l’état des lieux et l’importance des projets pour les populations béninoises se font avec brio lors de ces rencontres, il faut avouer que la délégation béninoise est restée mobilisée et concentrée sur ses objectifs depuis le début de ce forum. Avec une facilitation et un engagement remarquable de la Représentante-Résidente de EAA-Bénin, Mme N’Dèye Coura N’Doye les négociations sont menées ici avec sérieux.

Le groupe Grasshoppor Investment qui depuis hier est devenu partenaire du Bènin pour la réalisation de ce grand projet, est connue pour son savoir-faire managérial, opérationnel et technique ainsi que ses compétences en matière d’alimentation en eau potable, assainissement et en énergie hydroélectrique. Valable pour un an, si cette convention d’intention venait à aboutir, elle permettra de  densifier le réseau de la SONEB dans ces villes et grandes agglomérations pour le bonheur des populations.

En marge de cette signature, la délégation béninoise a eu des échanges fructueux avec l’Office International de l’Eau (OIE) connue pour son expertise en matière d’offres de formation pour les métiers de l’eau et de l’assainissement.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: