Accès à l’eau potable en Afrique de l’ouest : Le nouveau rapport du GIEC mentionne les difficultés d’approvisionnent des villes côtières

  Idrissa SANE (Sénégal)                     

 Image DakarIl fallait s’y  attendre. Le 5e  rapport, du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC)  publié hier, à Stockholm dresse un tableau sombre de la planète terre. En plus de l’accélération de l’élévation du niveau de la mer, la fonte des glaces, l’insécurité alimentaire,  les scientifiques évoquent des difficultés d’approvisionnement en eau potable des villes de l’Afrique de l’Ouest situées le long des côtes. 

Le nouveau rapport sur le climat vient de confirmer les prédictions du camp des alarmistes. Si l’on se réfère  au communiqué signé par le Réseau action climat (Can) et le Réseau climat développement, la planète se réchauffe de plus en plus. A cela s’ajoute l’accélération de l’élévation du niveau de la mer consécutive à la fonte des glaces et aussi à la dilatation des eaux océaniques. «La première partie du cinquième rapport d’évaluation du GIEC montre que la planète se réchauffe, l’élévation du niveau de la mer s’est accélérée, le taux de recul de la glace dans l’Arctique a doublé, la fonte des glaciers et des calottes glaciaires est plus rapide, et les océans s’acidifient », révèle le rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat  rendu public, hier dans la matinée, à Stockholm. Les experts sont encore plus formels sur l’avenir de l’humanité.  La planète, affirment les scientifiques, continuera à changer négativement  si le rythme des émissions de gaz à effet de serre est maintenu.

L’Afrique de l’Ouest paiera un lourd tribut des effets néfastes des changements climatiques pour les prochaines années. Si les tendances actuelles se poursuivent, il n’y aura aucun doute que les pays de l’Afrique occidentale auront des pénuries d’eaux liées à l’évaporation, à la salinisation et surtout au coût élevé de traitement. « Pour l’Afrique de l’Ouest, les prévisions sont particulièrement sombres avec un coût élevé de l’eau et de la gestion des eaux usées à cause d’un problème de fiabilité de l’approvisionnement en eau et le risque d’inondation élevé, une diminution des rendements agricoles due à des sécheresses prolongées et plus d’inondations qui menacent la sécurité alimentaire », rapportent les experts qui soutiennent également que l’élévation du niveau de la mer va provoquer une augmentation de la salinisation et une réduction de la disponibilité de l’eau le long des côtes. De plus  le rapport note que l’élévation du niveau de la mer entraînera des pertes de 5-10 % du PIB en dépit des stratégies d’adaptation ou d’atténuation qui seront mises en œuvre.  «Ce rapport montre que la science est claire sur les menaces du changement climatique. Le débat sur les responsabilités est fini. Tout ce qui compte maintenant, c’est ce que les gouvernements ont prévu de faire avec ce rapport qui porte leurs signatures, ” a dit Emmanuel SECK, coordonnateur CAN WA, basé à Enda Energie-Environnement de Développement, dans le communiqué parvenu à la rédaction.

Le rapport du GIEC démontre qu’il est possible de maintenir le réchauffement au seuil de 2° C au niveau international. Du moins si les parties signataires respectent leurs engagements liés aux efforts de réduction des émissions des gaz à effet de serre. Les Ong signataires du communiqué renseignent aussi que les représentants des gouvernements seront à Varsovie en novembre prochain pour les négociations climatiques de l’année. Rappelons que le GIEC est un organisme intergouvernemental ouvert à tous les pays membres de l’ONU. Il a comme mission de suivre de façon impartiale et  claire les informations d’ordre scientifique, technique et socio-économique ayant trait  avec le changement climatique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: