Session de formation des journalistes de l’Afrique de l’ouest : Le financement de l’eau et la protection de la ressource en question

Alain TOSSOUNON (Bénin)

Depuis le 1er juillet se tient à Abidjan en Côte d’Ivoire, une session de formation des hommes et femmes de médias sur la question du « financement de l’eau et la protection de la ressource en Afrique de l’ouest » . Un atelier qui vise à sensibiliser les journalistes sur la nécessité pour chaque pays et la sous-région, de consacrer des financements pour protéger la ressource, garantir sa qualité aujourd’hui et demain pour les générations futures.  

???????????????????????????????

Les journalistes au cours des échanges

Les financements mobilisés pour assurer l’Approvisionnement en Eau potable des populations et divers usages servent-ils également à protéger  les ressources en eau ? Tel est l’enjeu de cette session de formation organisée conjointement par le Partenariat Ouest-africain de l’eau (GWP/AO)  et l’Union Internationale pour  la  Conservation de la  Nature (IUCN). Pour le Président du Partenariat National de l’Eau  de Côte d’Ivoire, réagissant au nom du Global Water Partnership Afrique de l’Ouest (GWP-AO),  Ndri Koffi, l’action de son institution  vise à « accompagner les pays de l’Afrique de l’ouest dans leur développement à travers un processus participatif axé sur la bonne information de tous les acteurs ». « Si l’eau, c’est la vie, comme on le dit, protéger cette ressource relève d’une obligation collective et individuelle qui doit être un devoir pour tous les pays et leurs habitants pris individuellement », a-t-il signalé.

Il sera soutenu par le Représentant du Directeur régional de l’UICN/PACO, Maxime Somda,  qui estime que  la pression démographique liée  aux actions anthropiques et la concurrence entre les différents usages, le changement climatique constituent une menace pour cette ressource. Une raison pour lui  de veiller à sa protection  en « changeant les modes de gestion de la ressource pour la préserver et protéger les écosystèmes aquatiques ».

Pratiquement laissée-pour-compte dans les politiques de gestion, la question de la protection de la ressource eau est aujourd’hui au centre des préoccupations grâce au plaidoyer réussi du GWP/AO auprès de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Mais, si l’approche de la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE)  promue et adoptée par les différents pays  permet  de prendre en compte la protection de la ressource et son financement, le défi est encore loin d’être relevé par les Etats.  C’est pourquoi les journalistes sont appelés à s’investir  dans le cadre de cette formation, à travers des productions pour  amener les Etats à consacrer une partie des financements à cette problématique.

Ainsi, au terme de cette session de formation,  les journalistes  une fois sensibilisés devront apporter leur appui pour la mobilisation des acteurs autour des besoins financiers pour faire face à la problématique du financement de la protection  de la ressource. L’atelier se poursuit jusqu’au 5 juillet avec des ateliers de production après une visite de terrain dans la commune de Koumassi au niveau de la ville d’Abidjan.

 

 

One Comment to “Session de formation des journalistes de l’Afrique de l’ouest : Le financement de l’eau et la protection de la ressource en question”

  1. Reblogged this on Fas'Eau Nouvelles and commented:
    Sensibilisation des journalistes sur la nécessité de consacrer des financements pour protéger la ressource.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: