Gouvernance des secteurs de l’eau et de l’assainissement au Bénin : Le 2e Forum national de l’eau pour

A l’instar du Burkina-Faso ou du Togo, le Bénin organise son forum national consacré exclusivement aux secteurs de l’eau et de l’assainissement du 26 au 28 janvier. Un grand événement attendu de tous les vœux par les acteurs des deux secteurs pour donner un nouveau coup de fouet aux réformes en cours. Mais surtout, pour préparer le prochain forum mondial de l’eau de Marseille.

Il n’y a plus de doute. Après le premier forum de janvier 2001, le Bénin tiendra son deuxième le 26 prochain. Avec pour thème « Eau pour tous et pour tout : réalités, effectivités, responsabilités et priorités d’action », le 2e Forum national de l’eau (FONAE II), vise essentiellement, à établir un bilan national des politiques et contributions du secteur eau et assainissement pour le développement socioéconomique du Bénin dans un environnement de gestion décentralisée et, à dégager des approches et modalités spécifiques pour des services eau et assainissement performants en soutien au développement durable.
Au total, plus de 200 acteurs de toutes les catégories socioprofessionnelles sont attendues à ce rendez-vous de l’espoir pour une gouvernance améliorée des deux secteurs. En dehors des ministères sectoriels impliqués dans la gestion de l’eau et de l’assainissement (Eau, Energie, Agriculture, Elevage, Pêche, Environnement, Habitat, Urbanisme, Santé, Décentralisation, Aménagement du Territoire) avec leurs services centraux et déconcentrés ; les collectivités locales (élus locaux, ANCB) seront bien représentées.

Mais, surtout les usagers, bénéficiaires des services d’eau et d’assainissement regroupant les associations d’usagers sont invités aux échanges. Les distributeurs et fournisseurs privés des services de l’eau (SONEB, etc.), comme les organisations de la société civile (ONGs nationale et internationales ; associations de développement, organisations socioprofessionnelles) intervenant dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement et les Partenaires Techniques et Financiers qui accompagnent et appuient les deux secteurs seront au rendez-vous.


Au-delà de son caractère institutionnel et intellectuel qui sera marqué par des tables rondes, échanges et débats, le FONAE II innove par l’organisation d’une exposition des produits des acteurs qui interviennent dans les deux secteurs. Et pour faire vivre l’événement à tout le public, deux concerts géants seront organisés pour faire de ce forum, à la fois une grande messe de retrouvailles de tous les acteurs mais aussi une fête autour des enjeux et défis de l’eau et de l’assainissement.
Avec les différents exposés qui seront animés par des experts avertis, le forum permettra de faire le point des avancées, acquis et contraintes majeurs des services eau et assainissement pour le bien-être des communautés, de relever les défis majeurs du développement durable pour l’eau et l’assainissement et les priorités d’actions y afférents sont élaborés. Aussi, il est attendu de ce forum, une batterie d’actions post-forum dans une approche de concertation multi-acteurs et enfin, dans la perspective de la participation du Bénin au 6e forum mondial de l’eau sur le thème « le temps des solutions », les acteurs affineront leur stratégie.
Notons que c’est la 2e fois que les acteurs des deux secteurs initient une grande mobilisation de tous autour des questions de l’eau et de l’assainissement. Le premier forum qui s’était déroulé en janvier 2001 autour du thème ‘‘Dialogue national multiacteurs sur la gestion intégrée de l’eau au Bénin : Eau Affaires de Tous’’, avait permis d’établir, le diagnostic de la faible mobilisation sociale et les problèmes d’ordre organisationnel et institutionnel.
A la suite de ce forum, plusieurs réformes ont été envisagées et menées pour faciliter l’adoption par notre pays de la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE), la mise en cohérence de la stratégie nationale de gestion des ressources en eau avec les nouvelles orientations et la décentralisation ; la mise en conformité de toutes les politiques et stratégies sectorielles existantes ou en cours d’élaboration et touchant aux ressources en eau…
Ainsi, il convient de mettre à l’actif de ce premier forum un certain nombre d’acquis notamment la généralisation de l’approche Budget Programme par Objectif au niveau national et dans plusieurs communes dans le secteur de l’eau ; la responsabilisation progressive des communes dans la gestion des services liés à l’eau et à l’assainissement pour l’amélioration du bien être des populations ; l’adoption d’une politique nationale de l’eau par l’Etat béninois qui reste à mettre à œuvre à travers le Plan d’Action National de Gestion Intégrée des Ressources en attente d’adoption par le Gouvernement ; la mise en place d’une nouvelle loi portant gestion de l’eau au Bénin du 24 novembre 2010.
Tout comme le premier, le 2e forum qui offrira une tribune aux différents acteurs variés et divers, de se concerter, de partager les préoccupations et les propositions de solutions, permettra de booster les progrès. Surtout, l’occasion sera toute trouvée à la veille de la tenue du 6e forum mondial de l’eau de Marseille, pour retenir un message local fort à porter au niveau international pour une participation réussie du Bénin à ce rendez-vous mondial.

Alain TOSSOUNON

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: